Le 26 avril 1986 à 1h24, le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire Lénine explose. Jusqu’au 5 mai, entre 500.000 et un million de « liquidateurs » seront dépêchés pour nettoyer les dégâts sur place, sécuriser la centrale et détruire les villages contaminés. Au lendemain de la catastrophe, la ville de Pripiat, aux abords de la centrale, est évacuée. Six jours après, ce sont les habitants de Tchernobyl qui sont forcés de fuir, suivis des populations se trouvant dans un rayon de 30 kilomètres. Des villes, il ne reste que des habitations et lieux publics laissés à l’abandon, où jonchent sur le sol des masques à gaz. Aujourd’hui, ceux ayant vécu dans ou proche de la zone contaminée subissent encore des conséquences des radiations. Les dommages sur les générations futures pourraient concerner encore 35.000 personnes en 2060. Afin d’éviter une autre catastrophe nucléaire, une nouvelle arche, gigantesque structure mobile de 35.000 tonnes a été mise en place en novembre 2016. Contre toute attente, cette zone hautement contaminée est devenue une réserve d’animaux sauvages. Autre surprise, Tchernobyl est également devenu une attraction touristique pour ceux qui aiment les expériences uniques.
Tchernobyl

Trajet pas cher ?

icon-voiture
Chernobyl Tour
Tchernobyl

Où manger ?

icon-restaurant
Cantine des ouvriers de Tchernobyl
Tchernobyl

Quoi visiter ?

icon-visite
Kopachi • Prypiat • Red Forest • Centrale nucléaire de Tchernobyl • Cooling Pond • Radar duga-1 • Tchernobyl
Tchernobyl

Avis positifs ?

icon-positif
Lieux historiques
Urbex géant
Explications détaillées
Tchernobyl

Avis négatifs ?

icon-negatif
Checkpoint long surtout le week-end